Voici venu le temps des Season Finale

Attention, risque de SPOILERS

«Joli» mois de mai, mais où es-tu ? Toi qui amènes ton lot de fins de saisons, voire de fins de séries. Comme chaque année, la fin du printemps marque la pause annuelle pour la plupart des sérivores qui devront attendre au moins jusqu’à l’automne afin de connaître la suite des aventures de leurs personnages favoris, mais aussi de découvrir des nouveautés. Les grandes chaînes américaines ont peu à peu présenté leur grille de programmes pour 2012-2013.

La règle pour clore une saison, c’est de laisser le spectateur sur une révélation importante, en plein milieu d’un évènement. Autrement dit, créer un «cliffhanger» (suspens) afin de donner envie de voir la suite. Au choix, le héros peut se retrouver en danger de mort, être confronté à une décision, ou une ligne de dialogue peut tout changer entre deux personnages. A la fin de la saison 3 de Friends, Ross doit choisir entre deux portes pour déterminer la suite de sa vie sentimentale. Au dernier épisode, il est aussi temps de fournir certaines réponses à des attentes narratives. La conclusion de la saison 7 de How I Met Your Mother donne enfin la réponse à une scène qui a été montrée partiellement plusieurs fois auparavant. Le spectateur sait désormais avec qui Barney est sur le point de se marier. C’est ainsi le moment où se dénouent certains nœuds pour laisser la place à de nouveaux, un passage délicat qui surprend souvent, mais peut aussi décevoir.

Desperate Housewives

Cette année marque la fin des séries emblématiques, chacune dans leur genre, Desperate Housewives, Dr House, Les Experts Miami, The Closer, Damages, et One Tree Hill (Les Frères Scott). Les voisines de Wisteria Lane ont tiré leur révérence après huit saisons d’une série plutôt fidèle à elle-même tout du long. La boucle s’est bouclée sur une dernière partie de poker entre filles. Chaque année, de nouveaux voisins mystérieux débarquaient avec leurs sombres secrets, tandis que les desperate housewives devaient faire face à leur quotidien. Les cadavres s’accumulaient, mais se laissaient dissimuler facilement même s’ils réapparaissaient occasionnellement. En parallèle, les héroïnes ont fait du chemin dans leur vie personnelle et professionnelle de femmes imparfaites et «attachiantes». La princesse gâtée et capricieuse Gabrielle Solis a eu des enfants, a assuré lorsque son mari est devenu aveugle, et finit avec un job de rêve dans la mode. Lynette et Tom ont vu leur mariage mis à rude épreuve, et ont continué à se battre pour leur carrière. Bree est passée du statut de parfaite Martha Stewart, à celui de femme d’affaire, puis de débauchée du quartier, pour finir comme représentante politique. Avec des épreuves traversées, Susan a finalement pris en maturité et s’est lancée dans une nouvelle vie. Au cours des dernières saisons, la création de Marc Cherry a perdu un peu de son mordant, et le ton et l’atmosphère se sont assombris progressivement pour finir sur une note de nostalgie.

Dr House

Un Series finale, lorsqu’il a été prévu dans de bonnes conditions (parfois, l’annulation d’une série ne permet pas aux scénaristes de préparer une fin propre), a une double fonction : celle de bilan et celle de conclusion. La première permet de rappeler, par des clins d’œil plus ou moins discrets, comment tout a commencé et quelles ont été les étapes marquantes. Ce bilan met en valeur la profondeur de la narration et de l’évolution des personnages. Pour l’occasion, d’anciens protagonistes peuvent être amenés à rendre une dernière visite, et ainsi jouer sur la corde nostalgique du spectateur et lui faire plaisir. L’aspect conclusif, quant à lui, peut prendre différentes directions, selon le schéma de la série. Bien souvent, il rassemble les destins des personnages centraux pour dresser un dernier tableau qui donne une idée de ce que pourrait être la suite de leurs aventures après la fin de la série. C’est le cas pour Desperate Housewives et Dr House. Le Series Finale, doux-amer à l’image du reste de la fiction, de Dr House se construit comme une ultime introspection dans le cerveau du médecin cynique à travers des hallucinations de discussions avec diverses personnes de son entourage. Les dernières minutes donnent là aussi un aperçu de la situation personnelle ou professionnelle des protagonistes. Il reste toutefois difficile de satisfaire tous les fans,  et ce proportionnellement aux attentes créées au long de la fiction. La réussite d’une fin repose en partie sur sa fidélité à l’esprit de la série. La spécialiste des rebondissements ébouriffants, One Tree Hill, l’a bien compris en offrant au public un happy end tout en pop music, ralentis et messages d’espoir. Après tout ce qui leur est arrivé, Nathan, Haley, Micro et les autres, ont bien mérité une retraite dorée !

Publicités
Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s