20 ans d’écart, et le charme opère

Sautez à pieds joints dans la comédie romantique 20 ans d’écart, incarnée par le duo de charme Virginie Efira – Pierre Niney. La fameuse femme «cougar» n’est ici qu’une apparence, ou plutôt un concours de circonstances. Approchant la quarantaine, Alice Lantins voit sa place au sein du magazine féminin où elle travaille, remise en question par une jeune Québécoise hystérique. Lors d’un voyage en avion, elle croise un jeune étudiant, Balthazar, qui s’éprend d’elle. À la suite d’une série de malentendus, l’entourage professionnel d’Alice la croit en couple avec Balthazar, ce qui fait d’elle la nouvelle star de la rédaction. Entre fausses apparences et naissance de sentiments sincères, Virginie Efira20ansDecart incarne avec justesse une femme, divorcée et mère d’une petite fille, retrouvant de la spontanéité. Quant à Pierre Niney, ses grands yeux et leur expression éberluée vous attrapent dès le premier regard et ne vous lâchent plus. Sans parler de la belle et indispensable alchimie qui les réunit, en particulier dans la scène (courte mais intense) de danse à vous mettre des frissons.

Comme souvent dans les comédies romantiques, il ne faut pas s’attendre à une réflexion profonde sur le sujet, en l’occurrence la différence importante d’âge dans un couple. Les protagonistes ne sont pas fouillés à fond et les personnages secondaires se construisent comme des figures un brin caricaturales au rôle essentiellement fonctionnel. Il n’empêche qu’ils remplissent bien cette dimension comique, notamment le père de Balthazar, envahissant avec sa mentalité d’adolescent (Charles Berling), ou la sœur entremetteuse (Camille Japy) qui veut caser Alice. Blanche Gardin nous offre aussi un moment d’anthologie en jouant une photographe abjecte, capable de sortir les répliques les plus cinglantes du film. Côté comédie, les deux personnages principaux n’en ont pas moins à leur compte. Par certains aspects, l’interprète de Balthazar me fait penser au grand comédien Pierre Richard dans sa façon de jouer la comédie avec des éléments de décor, ou sa capacité à incarner un doux rêveur sans tomber dans la naïveté. Virginie Efira assure, sans crainte du ridicule, une performance généreuse pour inviter les spectateurs à un rire de complicité.

Collant à l’environnement professionnel d’Alice, l’équipe du film a fourni un véritable travail sur l’image, parfois presque comparable aux pages de papier glacé des magazines de mode. Les soirées mondaines (ou pas), dans lesquelles évoluent la journaliste et son jeune comparse, nous entraînent dans des lieux insolites, des architectures remarquables, des vues panoramiques depuis les toits. Le sens de l’esthétique passe également par une attention portée à l’éclairage, mais aussi par le choix des tenues classes puis plus séductrices et libres d’Alice. Pas de doute, les personnages sont filmés pour être beaux et nous exposer à un monde qui fait rêver, du moins de loin.

Au final, 20 ans d’écart est une comédie franchement sympathique pour qui se laissera porter par le charme de cette romance et de bons moments de rire. Parmi les comédies romantiques françaises que j’ai vues ces dernières années, je placerais ce film juste après L’Arnacœur, de Pascal Chaumeil.

20 ans d’écart (2013)

De David Moreau. Avec Virginie Efira, Pierre Niney, Charles Berling…

Durée : 1h32

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, Films, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 20 ans d’écart, et le charme opère

  1. Je pense que j’irai le voir, j’adore Pierre Niney! Merci pour ton avis ;o)

  2. auroreinparis dit :

    Ta critique est super ! Si je ne l’avais pas vu, j’irais le voir en courant 🙂

  3. Ravie de partager ! Merci pour vos commentaires !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s