Séries US : les nouveaux drames du printemps (2/3)

Après un aperçu des séries fantastiques et étranges, il est temps de se pencher sur les nouveautés en matière de drames et de séries policières lancés en ce printemps 2013. Comme d’habitude, je propose un tour d’horizon de la troisième salve pour cette saison 2012-2013. Les séries sont notées de * à *****, mais cet avis pourrait changer en positif ou négatif selon leur évolution. A noter, une mention spéciale aux débuts particulièrement réussis de la série Rectify.Motive

Motive*** (série canadienne) :

Synopsis : Mère célibataire, Angie Flynn mène une carrière d’inspectrice à la brigade des homicides de Vancouver.

Avis après le pilote : Comme son nom l’indique en anglais, cette série policière se concentre sur les raisons du meurtre, tandis que les identités de la victime et du tueur sont dès le début révélées. A part cet élément, Motive semble annoncer une série procédurale bien menée mais sans grande originalité.

RectifyRectify**** (Sundance channel) : saison 2 déjà commandée

Synopsis : Après 19 ans passés en prison pour viol et meurtre, Daniel Holden retrouve la liberté après avoir été innocenté grâce à des analyses ADN. Il revient dans sa ville natale, et tente de se construire une nouvelle vie, malgré les regards suspicieux des habitants.

Avis après le pilote : L’accent est clairement porté sur les rapports humains et leur complexité, ce qui est tout à fait pertinent. Pour l’instant, pas de fausse note dans le jeu des acteurs qui repose sur la sobriété et le sens du détail à travers un geste ou un regard.

Graceland*** (USA) :Graceland_serie

Synopsis : Des agents provenant de différentes agences gouvernementales cohabitent dans une demeure secrète située en Californie du sud.

Avis après le pilote : Les créateurs de Graceland se lancent dans une série feuilletonnante (tout du moins en partie), ce qui est appréciable. Bien entendu, tous les acteurs sont beaux et le traitement de l’image est très travaillé, comme beaucoup de séries de la chaîne USA. Cependant, ce pilote d’une heure n’évite pas certains clichés narratifs comme le fait de balancer, dès son arrivée, le petit nouveau au beau milieu d’une mission d’infiltration importante.

TheFallThe Fall*** (BBC 2) renouvelée pour une saison 2 :

Synopsis : Une enquêtrice est envoyée à Belfast pour faire avancer une investigation portant sur une série de meurtres de jeunes femmes.

Avis après le pilote : Durant près d’une heure, le premier épisode prend son temps pour poser le contexte de l’enquête et montrer la double vie que mène le meurtrier. La bonne interprétation du casting, qui compte Gillian Anderson, encourage à vouloir connaître la suite de cette enquête et en apprendre davantage sur les personnages. Plusieurs transitions entre des scènes manquent toutefois vraiment d’originalité.

RogueRogue*** (DirectTV) renouvelée pour une saison 2 :

Synopsis : Policière sous couverture, Grace culpabilise depuis la mort de son fils, s’en sentant responsable. Elle fréquente Jimmy, un homme au passé trouble qui pourrait avoir un rapport avec la fusillade dans laquelle le fils de Grace est mort.

Avis après le pilote : Le personnage de Grace, mère désespérée et policière totalement accro à sa couverture, est interprété de façon convaincante par Thandie Newton. Le mystère autour de la mort de son fils soulève la curiosité.

King and Maxwell** (TNT) :KingAndMaxwell

Synopsis : Anciens agents des services secrets, Sean King et Michelle Maxwell proposent leurs services aux autorités.

Avis après le pilote : Mentalist, Castle, les exemples récents de duos homme-femme combattant le crime ne manquent pas. King and Maxwell ne marquera a priori pas l’histoire des séries télévisées, même si la petite note humoristique peut paraître tentante. Le problème tient notamment à l’interprétation très moyenne fournie par les deux personnages principaux.

HannibalHannibal*** (NBC) saison 2 commandée :

Synopsis : La série, préquel du Silence des agneaux, revient sur le parcours du Dr Hannibal Lecter, célèbre génie cannibale. Il est notamment question de son étrange relation avec l’un de ses patients, le jeune profiler du FBI Will Graham, fasciné par les serial killers.

Avis après le pilote : L’ambiance d’un thriller psychologique et bien sanglant est posée dès le premier épisode. Le Dr Lecter est angoissant à souhait et le jeune Will nous communique son empathie. Reste à voir si la série ne va pas tomber dans une simple logique d’enquêtes résolues à chaque épisode.

Publicités
Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Séries US : les nouveaux drames du printemps (2/3)

  1. Nicolas dit :

    J’aime beaucoup Hannibal dont le traitement esthétique est très bien fait et où les personnalités troubles sont très bien rendues.

  2. Ping : Séries US : nouvelles comédies et histoires de famille (3/3) | behindzescenes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s