Octobre : Quoi de neuf côté séries à la TV en France ?

Après un démarrage en force dès le mois de septembre, nos chaînes de télévision poursuivent leurs efforts pour nous proposer des séries plutôt intéressantes. À noter que le développement de la VoD et de la disponibilité 24h après la diffusion aux Etats-Unis connaît une véritable accélération ces dernières années. Des chaînes comme OCS ou Canal+ Séries prennent la tête de file, mais TF1 a aussi son mot à dire.

(Certaines séries n’ont pas d’étoiles car je n’ai pas encore pu les voir)

NashvilleDès le 20 octobre, TF6 vous fera découvrir l’univers country de Nashville***. La série confronte la star sur le déclin Rayna James (jouée par Connie Britton) à la jeune étoile montante Juliette Barnes (Hayden Panettiere). Pour des raisons de budget, Rayna James se voit proposer de travailler avec la jeune chanteuse dont elle n’apprécie pas du tout la musique. Tous les ingrédients du drama-soap sont là, des histoires d’amour, des problèmes familiaux, un couple en crise, un destin remis en question, des manigances de pouvoir. Filmée à Nashville, Tennessee, la série repose également sur les chansons interprétées par les acteurs eux-mêmes. Tout à fait crédibles, Connie Britton interprète une femme de caractère qui doit accepter que sa gloire semble passée, et Hayden Panettiere une peste ambitieuse qui cache des blessures familiales.

À partir du 25 octobre, 13e Rue lancera le thriller Bates Motel **** qui dévoile, en quelque sorte,  l’enfance de Norman Bates, le personnage principal de Psychose, et sa relation ambiguë avec sa mère. Captivant, inquiétant, dérangeant. Dès le premier épisode, cette série, qui hésite entre passé et modernité, remplit sa mission avec une efficacité désarmante. La relation étrange entre Norman et sa mère se met en place, et déjà les ennuis commencent. Vera Farmiga comme Freddie Highmore interprètent leur partition avec brio et conviction.vegas

De son côté, Paris Première a choisi de diffuser à partir du 30 octobre à 20h40 Vegas ***, série créé par les scénaristes Nicholas Pileggi (Les Affranchis, Casino) et Greg Walker (FBI : portés disparus). Elle raconte l’histoire de Ralph Lamb, un cow-boy devenu sheriff de Las Vegas dans les années 1960. Aidé de son frère et de son fils, il doit lutter contre le crime et les magouilles orchestrées notamment par le gangster Vincent Savino. Mad Men, Pan Am, les années 1960 ont vraiment la cote. Dans le contexte fascinant de Las Vegas, le face-à-face entre le «cow-boy» Dennis Quaid et le «mafieux» Michael Chiklis (The Shield) place les attentes à un haut niveau. Reste à espérer que l’originalité du contexte et la dynamique du duo ne soient pas mis entre parenthèses au profit de classiques enquêtes résolues en un épisode.

Canal+ séries a commencé à diffuser la série policière parodique Brooklyn nine nine*** depuis le 1er octobre, 22h50. Dans un commissariat de Brooklyn, chaque détective a ses petites habitudes. L’un d’eux, très immature, ne prend rien au sérieux. L’arrivée d’un nouveau capitaine va quelque peu changer la donne. Dans cette série, l’influence de Michael Schur, ancien de la version américaine de The Office et créateur de Parks and Recreation, est assez flagrante. Dans cette comédie, il s’agit avant tout de montrer le fonctionnement d’un groupe au travail. Autant dans le choix de certains plans que dans la façon de caractériser les personnages, The Office n’est pas bien loin. Ce format 20 minutes pourrait s’avérer être l’une des bonnes surprises de cette rentrée.

under-the-domeLa chaîne M6 lancera la série Under the Dome*** à compter du 31 octobre à 20h50. Basée sur un livre de Stephen King, l’histoire raconte le destin d’une petite ville américaine tout à coup séparée du reste du monde par un dôme électromagnétique. Chaque habitant semble avoir un secret à cacher. Le premier épisode nous promet de grandes choses, espérons que la suite de la série tienne ses promesses. Les effets spéciaux autour du dôme sont impressionnants et le mélange entre habitants et gens de passage multiplie les pistes à suivre. Plusieurs mystères devront être révélés peu à peu pour maintenir le suspens et l’intérêt des spectateurs.

A découvrir aussi en octobre :

Lilyhammer*** débarque sur Canal+ à partir du 14 octobre. Cette série américano-norvégienne nous entraîne dans les aventures de Frank Tagliano, ancien parrain de la mafia à New York qui entre dans le programme de protection des témoins après avoir témoigné dans un procès. Il demande à être installé à Lillehammer en Norvège. Les premiers épisodes jouent sur l’absurde et le décalage culturel entre le New-yorkais, qui doit se faire passer pour un Américano-norvégien, et ses voisins du village.

-Dès le 18 octobre, 13e Rue diffusera la série policière canadienne Motive*** qui suit les enquêtes d’Angie Flynn, mère célibataire et inspectrice à la brigade des homicides de Vancouver. Comme son nom l’indique en anglais, cette série policière se concentre sur les raisons du meurtre, tandis que les identités de la victime et du tueur sont dès le début révélées. A part cet élément, Motive semble annoncer une série procédurale bien menée mais sans grande originalité.

-MyTF1 Vod (24h après diffusion US) a lancé depuis le 4 octobre le spin-off de The Vampire Diaries, The Originals**. Cette série se concentre sur le destin de Klaus, Rebekah, Elijah et les autres, qui retournent à La Nouvelle Orléans. Cette famille est à l’origine de la prolifération des vampires et s’avère quasi-immortelle. Les fans de The Vampire Diaries y trouveront probablement leur compte, pour les autres il s’agira peut-être simplement d’une énième série sur les vampires.

-Sur Syfy, la mini-série The Fades, à partir du 9 octobre, s’intéresse à Paul Roberts, 17 ans, qui fait d’horribles cauchemars apocalyptiques. Le jeune homme est contacté par Neil Valentine qui lui explique qu’il est un «angélique» capable de voir des fantômes. Paul va alors se battre contre les forces du mal.

-Sur Arte, la série danoise Traque en série (Those who kill), dès le 11 octobre, suit les enquêtes de l’inspecteur Katrine Ries Jensen et du psychiatre Thomas Schaeffer qui font équipe pour capturer des tueurs en dressant un profil de leur personnalité.

-Sur Serieclub, à compter du 27 octobre, la série médicale américaine A Gifted Man raconte le basculement de la vie d’un neuro-chirurgien, le jour où il commence à voir le fantôme de son ex-femme et à lui parler.

-Sur Comédie+, dès le 26 octobre, la comédie extraterrestre The Neighbors* se centre sur une famille américaine moyenne qui emménage dans une banlieue pavillonnaire. Elle rencontre ses nouveaux voisins et découvre rapidement que ces derniers sont des extraterrestres.

(Certaines séries n’ont pas d’étoiles car je n’ai pas encore pu les voir)

Publicités
Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s