Filmer en finesse : Les Garçons et Guillaume, à table !

La première fois que j’ai vu Les bonus de Guillaume sur Canal+, Guillaume Gallienne et son humour ont tout de suite fait mouche. Déjà, il exprimait son goût pour interpréter des personnages féminins au caractère bien trempé, toujours prêts à dégainer une réplique cinglante. En parallèle, en 2008, il a monté un spectacle appelé Les Garçons et Guillaume, à table ! qui revenait sur les méandres de son enfance. C’est sur cette base que le comédien a écrit son premier film au titre identique. Il raconte sa relation complexe avec sa mère qui aurait voulu, un peu trop fort, qu’il soit une fille.

L’un des tours de force de ce long-métrage repose sur sa mise en scène originale et fluide. Elle balance entre ses souvenirs recréés dans leur cadre initial et leur narration sur les planches d’un théâtre. Tantôt Guillaume se retrouve dans le salon de sa grand-mère, tantôt il commente devant un public ‒ restant dans l’ombre ‒ la scène à laquelle nous venons d’assister. L’influence de sa mère est telle qu’il en vient à discuter avec elle dans un lieu où elle ne peut pas être. Elle tient aussi le rôle de commentatrice.

LesGarconsEtGuillaumeATableCe duo inséparable, à tel point que Guillaume Gallienne interprète les deux personnages, devient une source intarissable de moments drôles et touchants. Le jeune homme décrit sa mère qui «oscille toujours entre une très grande chaleur et un froid glacial», alternance qui provoque le rire tout comme son langage châtié ponctué de gros mots. Difficile de prévoir sa prochaine réaction ou sa phrase suivante. Il faut aussi souligner la grande efficacité de l’écriture des dialogues et des monologues. Pour le réalisateur, ce film constitue une occasion d’aborder le thème de la différence avec humour, ce qui est, à son goût, rarement fait. Même l’énormité de certaines scènes ou l’utilisation de clichés passent comme un rien à travers la sincérité du réalisateur.

Bien entendu, le personnage de Guillaume passe par de nombreux thérapeutes pittoresques, mais le film ne dévie jamais dans une rancœur à l’encontre de sa famille. Au contraire, il s’agit avant tout d’expliquer les étapes qui ont fait de lui ce qu’il est, et surtout d’exprimer tout l’amour et l’admiration qu’il a pour sa mère «pudique». «Elle est géniale ma mère, en fait je crois qu’elle n’a aucun défaut», dit le jeune Guillaume. C’est aussi l’histoire d’un jeune homme qui se découvre très tôt acteur, en prenant comme premier rôle celui de sa mère.

Le spectateur assiste à la révélation du protagoniste à lui-même : je ne suis pas une fille, je ne suis pas ma mère, je ne suis pas homosexuel, je suis moi. C’est probablement le thème de la découverte de sa propre identité qui rend universel le propos du film. Avant de trouver sa voix/voie, il s’est caché derrière celle des autres, leurs attitudes et leurs gestes.

Cet acteur caméléon, sociétaire de la Comédie-Française, possède tout aussi bien dans son répertoire des rôles dans des pièces de Racine, Brecht, Shakespeare, ou Molière, que des prestations dans des films de Danièle Thompson, Sofia Coppola, ou Diane Kurys. Récemment, il a joué dans Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté, de Laurent Tirard, et bientôt, il sera Pierre Bergé dans Yves Saint Laurent, de Jalil Lespert. Désormais, il a acquis une corde de plus à son arc, à voir s’il la confirmera dans sa prochaine réalisation…

Les Garçons et Guillaume, à table ! (2013)
Durée : 1h25
De et avec Guillaume Gallienne. Avec aussi André Marcon, Françoise Fabian, Nanou Garcia…

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, Films, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s