Séries US : bilan des nouveautés lancées en mars (1/2)

L’année avance et nous aussi. Il est venu le temps, non pas des cathédrales, mais de faire le bilan des nouvelles séries américaines lancées en mars. C’est parti pour un tour des séries fantastiques qui, même si elles ne débordent pas d’originalité, commencent plutôt bien. Dans le lot, il y en a même une qui fait franchement penser aux Revenants, bien que ce ne soit pas son remake officiel (The Returned).

BelieveBelieve*** (NBC)
Synopsis : Une petite fille, aux pouvoirs étranges, est placée sous la protection d’un jeune homme tout juste évadé de prison grâce à un organisme secret qui tient à la protéger contre des personnes avides de ses pouvoirs.
Avis après plusieurs épisodes : NBC a sorti la grosse artillerie avec cette série produite par J.J. Abrams et créée par Alfonso Cuaron (Gravity) qui a aussi réalisé le pilote. Le duo père-fille en construction fonctionne plutôt bien, la gamine étant assez attachante et le jeune homme suffisamment sobre dans son jeu. Pour l’instant, il s’agit d’une course-poursuite permanente et on se demande s’il y aura une pause ou du moins un changement de rythme. Petit bémol sur la crédibilité des forces de l’ordre qui se font berner encore et encore par le duo. Il faut dire que leur attirail technologique dernier cri ne pèse pas bien lourd face aux pouvoirs de la petite.

Resurrection*** (ABC)
Synopsis : Les habitants d’Arcadia, dans le Missouri, voient leur vie changer lorsque certains défunts proches font leur retour. Un garçon de 8 ans se réveille dans une rizière en Chine, sans savoir comment il est arrivé là. Jacob se souvient progressivement d’Arcadia, et un agent de l’immigration l’y conduit. Il désigne sa maison et reconnaît ses parents qui ont 30 ans de plus qu’au moment de sa mort.
Avis après plusieurs épisodes : Certes, il ne s’agit pas du remake des Revenants (The Returned), mais on n’en est vraiment pas bien loin. Le petit plus, c’est que les morts se réveillent dans un lieu plus ou moins éloigné de leur domicile. Le jeu du petit garçon (premier revenant) n’est pas au top et affecte la crédibilité des premières scènes. En revanche, l’intrigue est bien lancée et de multiples histoires non résolues refont surface, ce qui devrait pouvoir nous tenir en haleine.

The 100*** (CW)The_100
Synopsis : Après une troisième Guerre Mondiale décimant l’humanité, les 318 survivants recensés s’installent dans des stations spatiales. Près d’une centaine d’années après, le vaisseau mère se dégrade et les autorités décident d’envoyer une centaine de jeunes délinquants comme cobayes pour redescendre sur Terre.
Avis après plusieurs épisodes : Autant Star-Crossed, autre série de CW, ne m’a pas convaincue malgré son concept de départ intéressant, autant The 100 développe pour l’instant son idée initiale de façon efficace. On assiste à la construction d’une société, certes faite de jeunes adultes en mal de romance, mais qui soulève un tas de questions dignes d’intérêt. Parviendront-ils à s’organiser en tant que groupe, seront-ils hiérarchisés, qui a commis quel crime ? Cette expérience sociologique prend place dans un espace apparemment hostile, mais visuellement attractif.

From Dusk till Dawn: The Series*** (El Rey)
Synopsis : Deux frères criminels, Seth et Richie Gecko, sont recherchés par le FBI et les Texas Rangers. En route pour le Mexique, les deux frères prennent en otage une employée de banque pour s’échapper après un braquage sanglant.
Avis après plusieurs épisodes : Pour commencer, je n’ai pas vu le film, donc je ne me prononcerai pas en termes de comparaison. La série développe un univers captivant entre le sud des États-Unis et le Mexique. Tranchant visuellement, l’environnement hostile colle parfaitement au duo de frères partis pour un road trip sanglant où la violence semble être la seule issue. Cette course-poursuite se mêle à toute une mythologie faite de symboles mystérieux, de croyances, et bien entendu de fantastique incarné par les vampires. Le casting, personnages principaux comme secondaires, remplit son rôle de façon convaincante. From Dusk till Dawn pourrait se définir comme une série d’horreur à l’esthétique gore et baroque.

Publicités
Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Séries US : bilan des nouveautés lancées en mars (1/2)

  1. tequi dit :

    On est d’accord sur tous ces pilots ! 🙂

  2. Ping : Séries US : bilan des nouveautés lancées en mars (2/2) | behindzescenes

  3. Ping : 12 Monkeys, Helix, et The 100 envahissent Syfy | behindzescenes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s